Les expositions

Quoi de plus normal pour un art visuel comme la bande dessinée que de présenter de belles expositions ! À l'occasion de Chaville en BD, vous pourrez même acquérir des planches et dessins originaux.

Des expositions grand format

• Exposition-vente de dessins et planches de bandes dessinées originaux

Vente uniquement samedi 30 novembre
et dimanche 1er décembre

Infos pratiques

  • Exposition du 18 novembre au 1er décembre
  • À la médiathèque du 18 au 29 novembre, puis au niveau -2 pendant le Festival
  • Renseignements et réservation par courriel

• Loustal

Illustrateur, peintre majeur et globe-croqueur, Loustal exposera en exclusivité les planches originales de Bijou, sa dernière BD et des extraits de ses Carnets de voyage, publiés aux éditions de La Table Ronde.

Infos pratiques

  • Samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, de 10h à 18h
  • À l'Atrium (niveau -2)

• Miss Prickly et Animal Jack

Kid Toussaint et Miss Prickly livrent une aventure "petit format et grand cœur" au plus près des préoccupations écologiques. Jack est un jeune garçon. Mais parfois, c'est aussi un singe, un ours ou un paresseux. Parce que Jack a le pouvoir de se transformer en n'importe quel animal.

Cela fait penser à une belle histoire de Disney. Et Miss Prickly est très à l’aise et expressive pour représenter les animaux en long, en large et tout en élan.

Infos pratiques

  • Samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, de 10h à 18h
  • À l'Atrium (niveau -2)

Entre dans l'univers d'Animal Jack

• Pascal Bresson, Horne et Elle s’appelait Sarah

Elle s’appelait Sarah, roman signé Tatiana de Rosnay, bénéficie d’une adaptation remarquée sous la houlette de Pascal Bresson, qui s’empare subtilement de l’esprit du livre.

La réussite de cette adaptation se lit également par la force du dessin de l'illustrateur Horne qui, dans un noir et blanc nuancé de gris, restitue la noirceur du récit. Seule lueur d’espoir dans cette torpeur : Sarah, cheveux d’or et yeux bleus perçants.

Infos pratiques

  • Samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre, de 10h à 18h
  • À l'Atrium (niveau -2)